Logo clinique physiotherapie physiatrie ergotherapie laval
450 973-1810 (physio/ergo)
450 973-9280 (physiatrie)
13
MARS
2017

Bursite du coude

Catégorie :
Mots clés : , ,
Écrit par :
Commentaires : Off

Les capsules de ce site Web s’adressent aux malades n’ayant aucune connaissance médicale et ont comme but premier celui de les informer sur l’essentiel des pathologies très souvent rencontrées en pratique médicale courante. Je vise la vulgarisation sans tomber dans « l’insignifiance ». Les « diagnostics populaires » précèdent le diagnostic médical usuel.

« La bursite du coude » (Hygroma du coude, bursopathie olécranienne)

Bursite du coude de Boris Becker

Il s’agit souvent d’une volumineuse bourse derrière le coude, souvent non douloureuse.

Elle se produit suite à des traumatismes répétés du coude contre une surface dure ou simplement de nature inconnue (idiopathique).

Traitements

Le traitement idéal demeure le repos et une orthèse protectrice de type coudière pour éviter les chocs sur la région douloureuse.

Orthèses protectrices pour la bursite du coude

On peut aussi utiliser deux rubans élastiques croisés en « X » brachio-antébrachial qui ont pour effet de limiter le mouvement de flexion et amener une légère compression sur la zone douloureuse.

La ponction à l’aiguille suivie d’une injection de glucocorticoïdes est à déconseiller étant donné les risques importants de surinfection bactérienne.  Cette bourse n’a effectivement qu’une vascularisation minimale se défendant très mal contre toute entrée d’une bactérie au sein de cette bosse liquide. L’indication d’une exérèse chirurgicale demeure bien rare.  À la très grande rigueur on peut la vider et l’injecter mais après un badigeon stricte de Bétadine et de la « Cortisone » prise à partir d’une fiole stérile et neuve.

 

À propos de l'auteur